Arrimage employeurs et entreprises d'insertion - CEIQ

Arrimage employeurs et entreprises d'insertion - CEIQ

Le Collectif a déposé avec succès un projet dans le cadre du Créneau d’insertion socioprofessionnelle au sein des entreprises collectives du  Ministère de l’Économie et de l’Innovation (MÉI).

Dans une démarche constante d’amélioration continue des pratiques, l’objectif principal du projet consiste à améliorer le placement et le maintien en emploi des travailleurs et travailleuses en formation suite à leur parcours en entreprises d’insertion.

Les actions suivantes viseront à poursuivre cet objectif :

  • Produire une étude sur les expériences d’arrimage entre les organismes d’insertion et les employeurs de leur secteur de formation;
  • Identifier les meilleures pratiques en favorisant le partenariat entre les entreprises d’insertion et les employeurs;
  • Créer des passerelles de formation mieux adaptées aux attentes des employeurs;
  • Développer des outils permettant la rétroaction entre les employeurs et les entreprises d’insertion.

Contexte favorable à l'intégration en emploi des clientèles éloignées du marché du travail

Le contexte québécois actuel, caractérisé par la rareté de main-d’œuvre dans plusieurs secteurs d’activité économique, entraîne des enjeux pour les employeurs. Les défis rencontrés sont multiples : roulement du personnel, intégration des nouveaux employés, fidélisation du personnel, etc. Tous ces enjeux ont des impacts sur la productivité1 et la croissance2 des entreprises3. D’un autre côté, des centaines de milliers de personnes4 sont à la recherche d’un emploi au Québec, notamment les clientèles éloignées du marché du travail.

Comment alors favoriser l’arrimage entre ces personnes et les employeurs? Le Collectif des entreprises d’insertion du Québec, avec le soutien financier du Ministère de l’Économie et de l’Innovation, a mené une étude visant à répertorier et analyser les initiatives de rapprochement entre les entreprises d’insertion et les employeurs, pour améliorer l’intégration durable au marché du travail des finissants au parcours d’insertion.

Cette étude illustre une diversité d’initiatives (présélection et recommandation de candidats, stages, formation en entreprise). Ces collaborations sont des réponses au besoin de main-d’œuvre non spécialisé et semi-spécialisé des employeurs du Québec et une fenêtre d’opportunité pour favoriser l’insertion sociale et professionnelle des personnes en quête d’un avenir meilleur.

Au total 10 initiatives ont été répertoriées, en voici un bref résumé.

 

  1. Gouvernement du Québec. Stratégie nationale sur la main-d’œuvre 2018-2023 : Le Québec à l’ère du plein emploi. En ligne : https://www.mtess.gouv.qc.ca/publications/pdf/Strat-nationale_mo.PDF
  2. Près d’une PME sur deux (47 %) affirme avoir perdu des ventes ou des contrats par manque d’employés et plus de quatre sur dix (42 %) ont dû annuler ou reporter des projets d’affaires. (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante, 2019.)
  3. Gouvernement du Québec. Stratégie nationale sur la main-d’œuvre 2018-2023 : Le Québec à l’ère du plein emploi. En ligne : https://www.mtess.gouv.qc.ca/publications/pdf/Strat-nationale_mo.PDF
  4. Le nombre de personnes au chômage était de 247 300 personnes en 2018. Institut de la statistique du Québec. 2019 État du marché du travail au Québec. Bilan de l’année 2018. En ligne : http://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/travail-remuneration/ bulletins/etat-marche-travail-2018.pdf

10 initiatives de collaboration visant l'intégration et le maintien en emploi des finissant(e)s au parcours d'insertion

1

 La collaboration entre l’entreprise d’insertion la Relance et l’employeur Best Western se caractérise par la participation de l’employeur à une activité de recrutement organisée par la Relance.

6

La collaboration entre l’entreprise d’insertion Bois Urbain et l’employeur Artélite se caractérise par le développement de stages d’intégration visant l’embauche.

2

La collaboration entre l’entreprise d’insertion Renaissance et l’employeur le Marché du Store se caractérise par une visite de l’employeur par les intervenants et candidats de Renaissance

7

La collaboration entre l’entreprise d’insertion Resto-Plateau et l’employeur Aramark se caractérise par le développement de stages chez l’employeur.

3

La collaboration entre l’entreprise d’insertion PROPRET et l’employeur Entretien Ménager Nitor Inc, se caractérise par le développement de stages d’exploration et de référencement direct de candidates auprès de l’employeur.

8

La collaboration entre l’entreprise d’insertion Stagem et l’employeur Barrettewood se caractérise par le développement conjoint d’un programme de formation en entreprise, dans l’usine de Barrettewood située à Saint-Jean-sur-Richelieu.

4

La collaboration entre l’entreprise d’insertion Buffets Insère-Jeunes et l’employeur Laberge -Services Alimentaires se caractérise par le développement de stages d’expérimentation, de stages d’intégration et de stage d’un jour chez l’employeur.

9

La collaboration entre les entreprises d’insertion et l’entreprise d’économie sociale Projet SOL permet d’offrir un premier milieu de travail aux finissants des parcours d’insertion.

5

La collaboration entre l’entreprise d’insertion Imprime-Emploi et l’employeur Promoflex se caractérise par le développement de stages de fin de parcours d’insertion chez l’employeur.

10

L’expérience de l’entreprise d’insertion Part du chef met en lumière les retombées positives des aménagements de travail pour l’intégration et le maintien en emploi des personnes embauchées suite à leur parcours d’insertion.

Pour en savoir plus sur ces initiatives et leurs retombées, consultez le rapport de recherche sur l’amélioration de l’arrimage entre les entreprises d’insertion et les employeurs. Avantages, défis et conditions de succès à collaborer et le sommaire exécutif.